dimanche 23 août 2009

DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME

Chers Amis(e) ...Bonjour
Afin d'avoir une bouffée d'oxygéne historique dés ce matin, je vous prie de visionner et d'écouter;
...
La déclaration Universelle
.
des
.
Droits de l'Homme
...
Ceci en faisant un clic sur l'Url ci-dessous.
***
Pour Celles et Ceux qui ne sont pas membres inscrits à Dailymotion, sachez que c'est gratuit de s'y inscrire, et à partir de là, vous allez pourvoir ouvrir toutes les vidéos issues de leur site.
Ce n'est qu'une question de déontologie, pour respecter ce que demandent les dirigeants de cet organisme.

IL Y A 220 ANS
.
* * *
Faite un Clic...Ci-dessous
.
.
* * *
.
Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen
de
.
1789
.............


Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ;
.
Afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ;
.
Afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.
En conséquence, l’Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Être Suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen.


.
Article premier -

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Article 2 -

Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.

Article 3 -

Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Article 4 -

La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

Article 5 -

La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Article 6 -

La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Article 7 -

Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance.

Article 8 -

La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article 9 -

Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Article 10 -

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

Article 11 -


La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Article 12 -

La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

Article 13 -

Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés.

Article 14 -

Les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Article 15 -

La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

Article 16 -

Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Article 17 -

La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.
.
* * * * * * * * * * * *

jeudi 13 août 2009

DERNIERE CEREMONIE DE L'ANCIENNE MUNICIPALITE

video

Bonjour...

Pour le Devoir de Mémoire...Rétrospective Historique.

Sur cette Vidéo, vous allez voir la dernière cérémonie du Maire Mr Dalongeville, ainsi que de son Premier adjoint Mr Philippe Demarquilly.

Ce jour là...La plus part des personnes savaient que le Maire et l'adjoint allaient subir les fourches gaudines.

Quel malheur de voir cela en écoutant la Marseillaise.

Ce monument...!!! Le monument des Soldats Morts de Mon Village...

Imaginez le temps passé, depuis l'époque de Mon Instituteur Mr Gallet.

Je vous conte cette histoire afin qu'elle reste imprégnée, dans les mémoires de celles et ceux qui me liront.

Le vendredi 18 Juin 2004, Mon Ami Marcel Trollé, souhaitait que je participe à des retrouvailles des Élèves de l'école Jules Ferry, des années 1950 à 1960.

Marcel souhaitait que je participe encore plus, et me demande d'écrire des Intentions de Prières pour les Instituteurs(e) déjà disparus. Et de lire ce texte lors de la cérémonie.

Une messe à leur intention le Samedi 19 Juin 2004, en l'église de Pernes en Artois, devait ouvrir ce devoir de Mémoire.

Comment écrire des Intentions pour des Instituteurs que l'on n'a pas connu.???

Dans mon esprit... Je me suis vite rendu compte, qu'ils étaient Toutes et Tous, à l'image du mot: INSTITUTEUR

Je vous restitues mot pour mot, ce que j'ai écrit et lu pour les Instituteurs du Village de Pernes en Artois.

Elles et Ils devaient êtres à l'image de Mon Instituteur Mr Gallet.

*** Madame, Monsieur, Mon Père, les Enfants,

Avant toute chose je veux vous remercier pour votre invitation.

Je remercie Mr Marcel Trollé d'avoir souhaité ma présence et ne m'avoir demandé d'écrire les Intentions de Prières pour vos Amis(e) d'Enfance et Instituteurs(e)...

Partis déjà si vite, lorsque l'on prend des points de repère.

J'ai le même sentiment que vous dans le coeur.

Beaucoup de mes Amis(e) d'Enfance, mon Instituteur, mon Curé, eux aussi sont partis vers l'Etoile.

Votre invitation me permet d'avoir une pensée particulière pour mon Instituteur Monsieur Gallet, que je n'ai jamais oublié.

-

Je ne l'ai jamais oublié pour beaucoup de raisons...

Mais surtout la raison suivante.

-

Âgé de 10 ans...Peut-être 11, ?

En retournant vers la maison,

Je passais à côté de notre Monument aux Morts sur la place du Village.

Dans mon raisonnement d'Enfant, parfois je m'arrêtais et disais:

Le Matin..." Bonjour soldat" - Le soir... " Au revoir Soldat "

Les photos se trouvaient sur des médaillons allignés.

Moi...s'était toujours le même à qui je disais Bonjour.

Ce jour là,

Un nuage éparpillait les plus beaux diamants de la Terre sur Mon Village.

Juste au moment ou je disais au Jeune Soldat:

" Dis-moi...!!! Tu as eu mal de mourir ???"

Une larme est tombée du ciel et s'est posée sur le médaillon pour tracer un sillon.

J'ai sorti mon mouchoir pour essuyer cette petite goutte d'eau, et à ce moment là:

.

Derrière Moi... j'ai entendu une voix:

" Jean Marie !!! Qu'est-ce que tu fais là ?"

Avec un Instituteur...!

Un Enfant a toujours l'impression de faire une faute, alors j'ai sursauté un peu ...

Puis j'ai répondu:

" J'essuie une goutte d'eau qui est tombée sur le visage de Mon Ami Soldat"

Mon Instituteur Mr Gallet m'a pris par le bras pour me guider devant le monument,

Et là...!!! Il m'a dit ceci:

-

" Tu vois Jean Marie...

" Partout où tu iras dans les villes et les villages de notre France, tu verras qu'il y a des Monuments comme celui-ci"

" Alors...!!!

"Arrête toi ne serais-ce qu'une minute pour lire un Nom"

"Car ce Nom, s'appelle: LIBERTE"

"A cela !!! Je lui ai répondu":

" Mon Papa m'a dit que maintenant..."

" Ils étaient des Anges auprès du Bon Dieu"

Mon Instituteur lui...M'a répondu:

" Tu vois Jean Marie ...Je ne suis pas sûr qu'il y ait un Bon Dieu"

Je me souviens de lui avoir donné la réponse suivante:

" Alors !!! Pourquoi êtes vous à côté de moi, pour me parler d'eux ...??? "

Le silence et l'émotion éteinte dans un mouchoir qu'il a sorti de sa poche,

Ne m'ont pas apporté la réponse....

J'ai rencontré Mon Instituteur, tellement d'années plus tard dans un super marché.

Ma première Fille était déjà devenue Institutrice.

Nous étions tellement heureux de nous revoir ce jour là.

Curieusement après tant d'années !!! Il n'avait pas oublié.

" Jean Marie ....Tu te souviens de ton soldat...?"

Je lui ai répondu: " Oui ...Je n'ai jamais oublié"

Après cette rencontre, je ne l'ai plus jamais revu...

A tous les Enfants, qui grâce aux Instituteurs au Féminin et au Masculin, ont contribué à la construction de notre France, et maintenant notre Europe.

A toutes les Institutrices, et à tous les Instituteurs de notre Nation, mais aussi de notre Terre, qu'ils soient croyants ou qu'ils doutent:

Dans l'esprit de:

" Ce que tu donnes au plus Petit de mes Petits, cela vous sera rendu au centuple..."

A tous les membres de leur Famille, leurs Amis(e), tous les Habitants de votre Village, afin qu'ils soient sous la protection de L'esprit de l'âme.

A tous les ROIS et PRÉSIDENTS des RÉPUBLIQUES,

Ministres et Hommes d'état, ayant écrit l'histoire de l'École pas la décision,

Pour Celles et Ceux...

Qui construiront, protégeront...l'école du VILLAGE...L'institutrice... l'instituteur;

Qu'ils n'oublient jamais.

" C'est l'ENFANT, qui construit ou détruit l'avenir du Monde".

"Il ne le construit que grâce à des Instituteurs(e)...

Formés(e), Aidés(e), Soutenus(e), Protégés(e)"

..."Ensemble...!!! Comme une Prière,

Joignons Nous à ces Intentions.

Ce fût le 19/06/2004 à 17h

Pourquoi ce texte, à la mémoire de Mon Instituteur, et du Monument.

Oui ...Partout ou je suis passé ....J'ai vu des monuments.

Partout ou je suis passé...

Ils prennent soins du Nom et du Symbole que représente LE MONUMENT.

Depuis l'époque de Mon Instituteur....Des Maires se sont succédés.

Lequel d'entre eux, ???

Ne serais-ce qu'une fois...!!!

S'est arrêté devant un Nom, qui porte dans sa chair le mot LIBERTE...

S'arrêter... Une fois. !!!

Je peux vous dire....Pas un seul.

Ils ont déposé une gerbe de Fleurs que chaque citoyen paye de ses deniers.

Et ils ont le culot de faire un discours Politique inapproprié pour la cérémonie.

Mais pas un seul ne paiera un petit pot de Peinture afin que les Noms ne s'effacent, a cause de toutes les larmes qui tombent du Ciel.

Plus un seul médaillon sur ce monument...

Mon Pauvre Monsieur GALLET

Vous voyez qu'il y a un Bon Dieu...!!!

Déjà 60 années d'écoulées.

Même si cette écriture est virtuelle...

Aujourd'hui à la vitesse de 14 centièmes de seconde, elle fera le tour de la TERRE...

C'est toute la différence par rapport à notre Enfance.

"Du Morse... "

"Nous sommes passés aux Pixels "

Parmi les milliards d'êtres Humains sur notre Planète TERRE,

Il y aura certainement une Âme qui en fera un Texte sur papier.

Hénin-Beaumont...Le 15 Août 2009.

Jean Marie MONKA

dimanche 2 août 2009

1er RETROSPECTIVE sur les MUNICIPALES DE HENIN-BEAUMONT



Cher Monsieur Pascal...J'ai omis de vous remettre...:
.....................*** L'OEUF***...........
.
.
Merci de Visionner...et d'interprêter....Jean Marie MONKA


Objet: Réponse de Jean Marie MONKA...

Questions aux candidats par Mr. pwallart@xxxxxxxxxxxxxx

Date: Mardi 23 Juin 2009, 17h05


Cher Monsieur Pascal Wallart, Re-bonjour,
Une petite pose à la Maison, pour vous lire et vous répondre.
Croyez bien...Et j'en suis sûr !

*** Ma réponse vous paraîtra Originale***

Je ne vais pas revenir sur ce mot...Tout le monde le connait, et ce qui est très important pour moi, c'est que j'ai entendu votre thèse sur ce sujet au PMU, La Paix.
A votre question 1
Je sais ! Vous allez me dire... C'est moi qui pose les questions.
J'en conviens, mais néanmoins je vous demande ceci:
"Qui est responsable de cette gestion catastrophique ???"

Votre question:
"Comment vous comptez réduire le personnel..."

Moi...

"Donc c'est le personnel qui est responsable ???, ou ceux qui faisaient parti du Conseil Municipal depuis le Secrétariat de Dalongeville avec Mr Darchicourt.???,puis Dalongeville et son secrétaire."
Ma réponse est simple...
" Je ferais Tout ce qui est en mon pouvoir, avec le Conseil Municipal afin qu'aucune personne ne perde un Emploi."
" Cela ne veut pas dire...Que les postes ne seront pas restructurés."
" Il ne faut pas mélanger...Restructuration Positive, et Suppression des Emplois existant.
" Sachez Monsieur Wallart Pascal....Je connais l'exacte valeur du Pain qu'une Maman donne à son Enfant"
" Il est issu du travail du Papa, et bien souvent les deux.
"De ce fait d'abord. => ......LE BILAN.

A votre question 2
.
Je ne sais pas ce que vous entendez par levier Fiscal, ou plutôt je le comprend trop bien.
" Il est hors de question que les fautes du précédent Conseil Municipal avec son Maire, soient couvertes fiscalement par une augmentation des Impôts"
"Vous imaginez...!!! Remettre un Impôt abusif, aux Citoyens qui ont payé depuis des années, et pour entendre avec la nouvelle équipe.???"
"On augmente à nouveau ???"
"Moi je vous le dis...C'est NON !!!"

Les Impôts suivront dans un premier temps l'indice INSEE, afin de garder:
a) L'équilibre de départ.
b)
Traitement du Passif d'avant le départ, et solution.
Mais comme toujours.
Il faut d'abord: ...=>.... LE BILAN

A votre question: N°3
.
La culture Héninoise va mal???
Moi j'écrirais va Très Mal.
" Vous êtes de Hénin-Beaumont Monsieur Pascal Wallart...???"

Je vous connais assez pour pouvoir vous écrire ce qui suit.
Vous qui avez un regard de Journaliste hors du commun.
- Vous avez vu notre Bibliothèque...
- Vous avez vu notre Piscine ...
- Vous avez vu notre Escapade...
- Vous avez vu notre Espace Lumière...
- Vous avez vu le bâtiment Le Temps de Vivre et ce que l'on y fait.
" TOUTE LA CULTURE DE HENIN-BEAUMONT "....est à revoir.
Est-ce que vous savez que Mr Claverie ...Souffre, d'une tristesse infinie.
Beaucoup d'oeuvres sont parties à Arras.
Nous avons des Habitants qui ont des chefs d'Oeuvres dans leurs greniers
Est-ce que vous pensez que c'est à l'Hôtel de Ville de les recevoir ???
Moi je dis ...NON.
C'est à la CULTURE de recevoir la CULTURE.
Par contre il faut effectivement pérenniser LA CULTURE.
Ils doivent avoir des bâtiments adaptés pour tous les citoyens quelques soient leurs handicaps....Mais aussi avec une logistique nouvelle.
La Poste e
xpose parfois même bien souvent des Timbres culturels.
Une personne à mobilité réduite ne peut s'y rendre...idem pour l'Escapade...Piscine...Espace Lumière...etc etc.
Tout cela je le verrais avec... EUX.
Vous serez Témoin de cela, Mr Wallart Pascal.
Mais comme toujours...
Il faut d'abord : =>......LE BILAN.
A votre question : 4
.
Je n'aime pas le mot : """ TRANSPARENCE """ Ils ont tous utilisé ce mot.
Et aujourd'hui c'est le flou artistique....TOUT EST NOIR.
Dans le noir...Il n'y a pas de transparence...
C'est dans la Clarté...!!! Que les Femmes et Hommes peuvent Voir et Comprendre.
Je vous garantis ...!!!

Les citoyens(e) de HENIN-BEAUMONT, connaîtrons toutes les choses Mois après Mois...Pour ne pas dire Semaine après semaine.
Ma première priorité en arrivant à la Mairie.
Je me répète encore une fois.
Lorsque l'on tien un Oeuf dans ses Mains...Il y a trois possibilités.
A) Vous le cassez ....Et vous avez un Oeuf parfois avec deux Jaunes, c'est magnifique.
***La Poule qui nourrie l'Humanité a fait plus que son travail ***
B) Vous le cassez.... Et vous trouver un Petit Poussin...

***Il est l'avenir du Monde, et le demain pour nourrir l'Humanité ***
C) Vous le cassez ....Et vous avez un Oeuf pourri....Il est pourri parce que l'Homme n'a pas respecté le Travail de la Poule...

*** Il n'a pas compté le temps, ni sa valeur ***.
AUJOURD'HUI...!!! => HENIN-BEAUMONT, est un OEUF.

.
En fonction de ce que vous avez écrits...
Que toutes les presses, radios et télévisions nationales ont transmise.
En fonction de ce que la Justice a décidé, mais aussi Mr le Préfet contrain et forcé.
Compte tenu, de ses nouvelles Elections...

.
Je me suis engagé avec Mon Equipe.
Je vais m'engager avec tout le Conseil Municipal, sans aucune discrimination.
A CASSER L'OEUF.....Pour voir ce qu'il y a dedans.


Ensuite...Avec tous les Citoyens de Hénin-Beaumont et le Conseil Municipal.
Nous prendrons soin du NOUVEL OEUF...qu'est HENIN-BEAUMONT
- Hénin-Beaumont, si vous remontez dans son Histoire..
- C'est une Ville qui a toujours combattu..qui a souffert...
- C'est une Ville qui gagnera...
- Car le Bien gagne toujours, et ils sont, et seront le bien
- Elle aura un Pilote qui ne lâchera jamais le Manche de son Avion, afin que les passagers s'écrasent.
- Vous êtes témoin et vous savez que je ne l'ai jamais fait
.
Bien entendu...!!!
Il faut faire abstraction les sabotages, des interventions sournoises ou complots.
Mais je vous garantie....=> VOUS SEREZ TEMOIN.
Mr Jean Claude Brialy nous a dit un jour, et m'a dit:
" Jean Marie..."
" Lorsque le monde n'entend pas, il faut Repérer ...Répéter...Répéter."
Alors d'abord....INVENTAIRE.... Et, le =>BILAN.
Ne faites pas attention aux Fautes...
J'écris en direct il faut que je sois à Douai pour 17h30.
Cordialement...

Et c'est Moi qui vous remercie.
"Restez Vous Monsieur Pascal Wallart",
"Car ce que vous êtes c'est: *** VOUS***
Permettez Moi de mettre ce texte dans Mon Blog, avec=> l'OEUF.


En date de : Mar 23.6.09, Pascal Wallart
Objet:

Questions aux candidats À: xxxxxxxxx Les Candidats xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Date: Mardi 23 Juin 2009, 12h34
Mesdames, messieurs, bonjour,

Dans notre édition de vendredi, nous comptons publier les éléments programmatiques des neuf candidats sur quatre points précis concernant le redressement de la ville. Pourriez-vous, de la manière la plus synthétique possible, répondre à ces questions (par mail, fax ou courrier déposé à l'agence), ceci avant mercredi soir de manière à prévoir au plus juste la maquette de l'édition de vendredi.

1/ Comment comptez-vous réduire les dépenses de personnel ?

2/ Dans quelle mesure comptez-vous utiliser le levier fiscal au cours de ce mandat ? Est-il impératif d'y avoir recours ?

3/ La culture héninoise va mal. Faut-il pérenniser l'Escapade, sauver l'Espace Lumière ? Sinon, quelles alternatives ?

4/Comment comptez-vous assurer la transparence du redressement financier de la ville ? Quelles seront en ce sens les priorités dès votre arrivée en mairie?

Merci d'avance Pascal Wallart

...
ELECTIONS MUNICIPALES HENIN-BEAUMONT 28 juin 2009

Mes chers(e) Amise)...
Vous qui me lisez presque chaque jour, puisque sur les deux blogs j'ai pratiquement 20000 visiteurs depuis l'ouverture.
Ne croyez pas que c'est peu !!!
Je ne me serais jamais imaginé qu'un jour je puisse mettre en place un blog, et y écrire deschoses et des éléments qui intéressent l'Humanité.
Ceci...
Pour vous dire, que Monsieur Pascal Wallart, rédacteur en Chef de la Voix du Nord m'a envoyé un Email.
Il demande a tous les candidats, de lui donner pour l'édition de vendredi, une réponse sur quatre thèmes.
Bien entendu...
Je pouvais attendre que les articles paraissent, dans la Voix du Nord, et ne pas vous informer avant.
J'ai pris une autre option....Vous informer avant.
Je ne voulais pas que vous me disiez...Jean Marie !!!
Tu as écris et tu ne nous a pas informé, le simple fait de vous informé avant...
Mes chers(e) Camarades(e) de la Campagne
***FAIRE FACE ENSEMBLE ***
J'ai eu tout vos avis...
D'ailleurs celle qui porte le prénom de CLAIRE, m'a écrit.
" Bien dit ...Jean Marie Bravo !!!"
Puis j'ai informé des Amis(e) de rencontres....Ils sont venus(e) vers Moi.
Ils m'ont donné leurs Emails....Alors je leurs ai transmis.
Je vous adresse en Copié/collé
La demande de Monsieur Pascal Wallart, Rédacteur en Chef de la Voix du Nord de
Hénin-Beaumont
*
Je n'ai aucun secret pour Vous...Qui que vous soyez.
J'en conviens....Mais me connaissant un peu maintenant, vous voyez !!!
Je suis
***ORIGINAL ***
*
Merci de m'avoir compris Monsieur le Rédacteur en Chef de la Voix du Nord
Jean Marie MONKA